10 conseils pour réussir votre compostage

Rassemblez toutes les tontes de gazon ainsi que les déchets verts du jardin, et assurez vous de les mélanger avec des feuilles d’herbe pour obtenir du carbone. Si vous mettez que des tontes de gazon, votre compost sera tassé et sentira mauvais.

Évitez de composter les viandes ou les excréments d’animaux. Utilisez seulement les restes de nourriture et les déchets du jardin.

Éviter tous les pesticides et  les herbicides traités.

Si vous ajoutez des herbes à votre tas, assurez-vous que ce dernier est bien chaud. Il devrait dégager de la vapeur chaude, autrement les graines ne seront pas tuées.

Faites retourner votre compost aussi souvent que vous le pouvez. Cela permettra d’accélérer le processus de compostage.

Gardez votre compost humide mais pas mouillé. Lorsque vous ajoutez des matières à votre tas, assurez-vous que chaque couche est humide. Pendant l’été votre compost se dessèche et le processus de compostage va ralentir.

Vous avez trop de matière à composter ? Faites un deuxième voire un troisième compost au lieu d’ajouter des déchets à un tas en cours de compostage. Cela vous permettra d’utiliser votre compost tout au long de l’année.

Ajoutez du compost à votre jardin quelques semaines avant de planter.

Les vers de terre et les insectes ne présentent pas de danger, ne perdez pas de temps à les enlever.

Le compostage pendant  les mois les plus chauds est plus facile à réaliser, si c’est votre première tentative de compostage, il est  préférable de le faire pendant l’été.

Réussir votre compostage

Catégorie : Compostage
Tags :